5054 - -
A cura di Francesco Iavarone
Ultima modifica: 21/03/2010

Libri antichi

Clicca per tornare alla pagina precedente

Scheda descrittiva


Catalogo : int Codice Libro: 5054
Argomento : 1700 stampe - edizioni dell'encyclopedie - arte del vetro



Descrizione: VERRERIE EN BOIS, ou PETITE VERRERIE A PIVETTE, Contenant vingt - neuf Planches à cause de sept doubles; PREMIERE SECTION, Petits Ouvrages en Verrerie, comme verres à boire & autres ustensiles. Disponiamo della I tavola : CEtte Planche représente l'intérieur d'une halle de petite Verrerie. a a, four. b, vue extérieure de l'arche où l'on met recuire la marchandise. c, porte de l'archepar où l'on passe les marchandises. d d, trous pour com - muniquer de l'air à l'arche. e e e, ancres de fer pour sou - tenir l'arche. f f f, joues ou petits murs en terre glaise pour garantir les ouvriers de la chaleur. g, crochets de fer sur la joue pour tenir la canne au réchauffage. h h, ouvraux ou trous par où l'on travaille dans les pots à verre. i, tablette sur laquelle les ouvriers posent leur canne. l l, tisards ou ouverture par où l'on chauffe le four. m, maître ou paraisonnier qui cueille la matiere avec la canne dans le pot. n, maître soufflant la poste & la roulant sur le marbre. o o, ouvriers sur le banc rou - lant la canne pour donner la forme à la poste. p, ou - vrier soufflant la poste au chauffage. q, petit garçon nettoyant le verre qui est attaché à la canne dans l'auge aux groisils ou recoupe de verre. r, tambour ou che - minée par où l'on jette les pivettes ou bois secs du haut de la halle. s, pivettes ou bois prêts à être mis dans le tisard. t, tiseur prenant la pivette pour la porter au tisard. u, tiseur mettant la pivette ou bois sec au tisard. v, petit talut ou chemin du tisard. x x, baquets & ton - neaux dans lesquels on met rafraîchir les cannes. y y, auges pour les recoupes. z, marbre sur lequel on roule la poste. &, moule cannelé dans lequel on roule la poste. & &, chaudiere dans laquelle l'on met le sel de soude provenant de l'écume des pots à verre. a a, pivettes ou bois qui seche sur le haut de la halle. Cm 50 x 40; tavola IV Construction du four. : Fig. 1. Coupe & plan en perspective du four où l'on voit la disposition des pots & les ouvriers qui construisent le massif du banc. a, ouvrier posant une brique crue & la frottant sur les anciennes posées, pour en égaliser le lit. b, baquet où l'on met le mortier composé avec la raclure de brique non cuite, pulvérisée & broyée avec de l'eau. c, cons - truction du massif du banc des pots en terre crue. d, chemin du tisard. e, entrée du tisard. f, oeil du tisard pour donner de la chaleur au four. g g, pre - mier massif en brique cuite. h, construction de l'entrée du tisard en brique crue. i, ceintre de fer pour soutenir l'entrée du tisard. l l, petit mur en brique cuite pour soutenir le terrein de chaque côté du talut du tisard. m, talut du tisard. n, brique de construction pour soutenir la couronne. o o o, mas - sif en terre glaise pour fermer le passage des pots, & pour former les ouvraux. p, place d'un pot. q q q, pots en place contenant la matiere. r r r, construc - tion de la couronne ou voûte du four en brique crue. s, barre de fer pour soutenir l'arche. t, oeil de la couronne pour donner de la chaleur à l'arche. u, joue en terre glaise ou petit mur pour garantir les ouvriers de la chaleur des ouvraux. v, ouvrier passant la canne par l'ouvroir pour prendre de la matiere dans le pot. x, banc. y, marbre. 2. a, ouvrier portant des briques pour la construction du four. b b, briques crues prêtes à être posées. 3. Ouvriers occupés à broyer dans un tonneau de la terre provenant des raclures des briques crues & pulvérisées pour la liaison des briques du four. 4. Briques posées pour sécher. Tavola XIX: Façon d'un verre à patte. Fig. 1. a a, maître tiseur remuant la composition avec le pilot dans le pot de fonte. 2. a, maître qui cueille la matiere avec sa canne, la - quelle cueillie se nomme poste. b b, joues pour ga - rantir de la chaleur de l'ouvrau. c, ouvrau ou trou par lequel on fait les cueillies. d, marbre. e, table de l'ouvrau. 3. Ouvrier roulant la poste ou cueillie sur le marbre pour l'unir. a, banc. b b, bardelle. c, marbre. 4. Ouvrier soufflant la poste ou cueillie dans le moule pour la façonner. a, canne. b, poste dans le moule. c, moule. 5. Maître formant la pointe du calice du verre, & en coupant un petit bouton rond de ladite pointe pour y placer le bouton. a, banc b, pinces & ciseaux accrochés au banc. c, cire attachée au banc pour rafraichir la pointe. d, canne. e, auge à recoupes. 6. a, petit garçon tenant la canne où est le bouton du verre & la présentant au maître. b, maître pre - nant la canne du petit garçon avec sa pince, & l'adaptant au calice du verre. c, bouton s'attachant au calice du verre. d, ciseau & pince accrochés au banc pour le travail. e, marbre posé à terre pour rouler le verre. f f, bardelle pour rouler la canne. 7. Maître donnant la forme au bouton avec sa pince. a, banc. b, ciseau & pince accrochés au banc. c c, bardelle. 8. Ouvrier formant la patte du verre prête à être adap - tée au bouton. a, partie formant la patte du verre. b, canne. c, moule.tavola XX: Fig. 1. Maître coupant la patte du verre adaptée au bou - ton en mouillant la pince avec de la salive, & l'ap - puyant sur le verre chaud, & donnant ensuite avec le haut de la pince un coup sec pour en séparer la canne du grand garçon. a a, bardelle. b, banc. c, canne. d, maître. e, grand garçon. f, grande auge à groisil. g, petite auge de recoupe sous le banc du maître. 2. Maître ouvrant la patte du verre & formant le re - bord. a a, bardelle. b, banc. c, canne. d, petite auge à recoupe. 3. a, petit garçon posant le pontis sous la patte du verre. b, pontis. c, maître ayant mouillé la pince avec la salive, appuyé sur la poste qui fait l'ouver - ture du calice du verre, & donnant un coup sec sur sa canne avec le manche de sa pince, & le por - ter ensuite au chauffage pour l'ouvrir. d d, bardelle. e, canne. f, tête du banc. g, auge à recoupe ou groisil. 4. Maître faisant chauffer à l'ouvrau le calice du verre pour en égaliser ensuite les bords & l'ouvrir. a a, joues pour garantir le maître de la chaleur de l'ou - vrau. b, ouvrau où le maître fait chauffer le calice du verre. c, pontis tenant sous la patte du verre. d, bande de fer avec des crochets pour tenir le pontis & aider l'ouvrier au chauffage. e, tablette de l'ouvrau. 5. Maître roulant le pontis sur le banc doucement, pour couper & égaliser le haut du calice du verre. a, pontis roulant sur la bardelle. b, bardelle. c, maî - tre occupé à couper le bord du calice. d, auge pour recevoir les recoupes. 6. a, maître occupé à faire l'ouverture & à former le calice du verre. b, ouverture du calice du verre. c c, bardelle. d, pontis. e, tête du banc. f, auge à recoupe. g, verres finis prets à être mis à l'arche. h, ouvrau. i, joue de l'ouvrau. l, petit garçon mettant le verre sur la ferrace dans l'arche avec la fourchette. m, fourchette. n, verre sur la four - chette. o, entrée de l'arche. p p p p, barre de fer soutenant l'arche. q, portes en tôle de l'entrée de l'arche. r, piliers en brique pour soutenir la couronne de l'arche. Tavola XXII Fig. 1. Débouchés de l'arche pour recuire les marchan - dises où les commis les reçoivent & reprennent en compte. a, ceintre de l'arche construit en brique. b b, portes de l'arche par lesquelles on passe les verres faits pour les mettre sur les ferraces. c, oeil du four pour donner de la chaleur dans l'arche. d, intérieur de l'arche. e e e e, ferraces chargées de marchandises qui recuisent, & que l'on tire l'une après l'autre en les déchargeant pour refroi - dir peu - à - peu la marchandise & être mise en compte par les commis. f f, commis prenant la marchandise de l'arche en compte, pour être trans - portée au magasin, emballée & envoyée à sa desti - nation. g g, caisses de planches pour déposer la marchandise provenant de l'arche. h h, panier plein de marchandise pour être transportée au ma - gasin. Fig. 2. Commis portant les paniers pleins de marchandise au magasin pour les emballer. a a a, commis. b b, paniers chargés de marchandise. c c, mar - chandise en verrerie de toute espece. Questa è l'unica tavola di dimensioni diverse (cm 25 x 40) . VERRERIE, VERRERIE EN BOIS, OU GRANDE VERRERIE A VITRES OU EN PLATS, tavola II Cette Planche représente l'intérieur d'une halle de grande Verrerie à plats pour les vitres, dite à pivette. a a a, construction en charpente de la halle. b b, four occupant le centre de la halle. c c, calcaise à cuire les pots. d, calcaise à cuire les frittes ou compositions du verre. e, tonnelle ou passage pour arriver à la glaie. f, cheminée pour jetter les pivettes ou bois secs du haut en bas de la halle. g g g, poche, pince, & autres usten - siles nécessaires pour le service de la Verrerie; elles sont les mêmes que celles marquées à la petite Verrerie, Planche IX. cependant d'une plus grande proportion du quart environ. h h h, pivette ou bois coupé en pe - tits morceaux d'environ dix - huit pouces, séchant sur le haut du four. i, pivette ou bois sec prêt à être mis au four. l, béquet pour retourner les bosses, & mettre le pontis pour former les plats. m, chaudiere de fer, dans laquelle on met le sel qui surnage sur la surface des pots de verre dans le four. n, tiseur portant de la pi - vette ou bois pour chauffer le four. o, cueilleur occupé à tremper le bout de la felle ou canne dans le four. p, gentilhomme qui alonge le cueillage à l'auge. q, gentil - homme roulant la seconde chaude sur le marbre. r, gen - tilhomme soufflant la bosse sur le crenio ou auge de mâ - çonnerie. s, gentilhomme portant le plat à la pelote. t, t, four à recuire les plats. u, crenio ou auge en mâ - çonnerie. x, marbre sur lequel on roule les chaudes ou bosses. y, auge de bois pleine d'eau servant à alonger les cueillages. Tutte le tavola con xilografate nitidamente e stampate su carta stoffata. Lievi aloni al taglio basso, ma tavole in ottimo stato di conservazione. Tratte dall'edizione livornese (rarissima) del 1770. tale edizione è l'unica che non perde qualità dal punto di vista della riproduzione iconografica.


€ 250,00

Clicca per tornare alla pagina precedente



Google
 
Web www.studioiavarone.it













































































Le statistiche del Sito sono a cura di PHP-STATS PRO 0.1.8
Traduzione in inglese a cura della Dott.ssa Agnese Rivieccio
Copyright © 2003 - 2010 Studio Bibliografico Iavarone - Webmaster FRIVA